fbpx

Chat forestier

Chat forestier

Felis sylvestris (Schreber, 1777)

Ordre : Carnivora
Famille : Felidae

Dénominations

Nom scientifique : Felis sylvestris (Schreber, 1777)
Noms communs Français : Chat sauvage, Chat forestier, Chat sauvage d'Europe, Chat forestier européen, Chat sauvage européen, Chat sylvestre
Noms communs internationaux : Wildcat (EN), Wild Cat (EN)

Description

Le chat forestier est robuste et massif. Son pelage épais est gris, rayé et non tacheté. Sa queue plutôt cylindrique est noire au bout et possède de quatre a cinq anneaux sombres. La silhouette du chat forestier est assez massive et ses pattes sont relativement courtes.
Sa truffe est rose et ses yeux possèdent un iris jaune. Il ne possède pas de pinceau au bout des oreilles. Présence de quatre fines raies longitudinales sur le dessus de la tête, non reliées aux marques dorsales. Le chat forestier possède souvent une tache blanche au niveau de la gorge et une raie noire le long de la colonne vertébrale. La mue est importante au printemps.

Habitat

On rencontre en règle générale le chat forestier en forêts de feuillus en plaine. Il fréquente le voisinage des clairières naturelles. Il trouve son gîte dans un arbre creux, des broussailles, une crevasse de rocher, un terrier de Lapin agrandi ou de Blaireau abandonné, sous un tronc renversé. Il est fréquenté de novembre à février (mais se situe rarement sous terre à la belle saison).

Régime alimentaire

Les proies principales du chat forestier sont les petits rongeurs, qu'il capture en pratiquant l'affût et l'approche, comme nos chats domestiques. Bien qu'excellent grimpeur, il chasse rarement dans les arbres.

Reproduction

Les accouplements chez le chat forestier ont lieu de la mi-janvier à la mi-février. La mise bas intervient en avril, après 63 à 69 jours de gestation. En moyenne, 3 petits naissent par portée, 9 au maximum. Durant l'hiver et pour la mise bas, le chat forestier utilisent souvent les terriers de renards et de blaireaux, ce qui explique les gazages accidentels dont ils sont parfois victimes.

Observer le Chat forestier

Le chat forestier , animal méfiant et très discret, entre en action de chasse une heure avant le coucher du soleil. Le pistage dans la neige est un des seuls moyens pour repérer son gîte. Le meilleur moment pour l'observer est celui où il se tient dans un arbre, ce qui arrive dans deux circonstances précises : lorsqu'il est poursuivi par les chiens et qu'il se réfugie dans les hauteurs, ou bien quand il prend un bain de soleil, allongé sur une branche. Dans les deux cas, on peut l'observer durant un long moment avant qu'il ne s'esquive.

Posté dans Grands mammifères

Ils nous ont fait confiance

J'habite dans l'Oise et je pratique la randonnée en montagne l'été. J'ai découvert la randonnée près de chez moi grâce à Karuna Nature. Merci beaucoup.
Françoise P.
Très belle randonnée, un guide très intéressant. J'ai découvert un coin de forêt que je n'imaginais pas.
Elodie

Lettre d’informations nature

Inscrivez-vous à notre lettre d'information et recevez gratuitement nos infos nature.


© 2020 karuna nature. Tout droits réservés | Plan du site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGV et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux.