fbpx
  • Accueil
  • Blog
  • Édito Mars 2020, la recette du Printemps, de l'Écologie et des Municipales

Édito Mars 2020, la recette du Printemps, de l'Écologie et des Municipales

Édito Mars 2020, la recette du Printemps, de l'Écologie et des Municipales

Nous avons connu un mois de février très doux ainsi que de fortes pluies qui ne baissent pas en intensité en ce début mars. Partout la nature à amorcée son entrée solennelle dans cette belle saison qu’est le printemps, mais bien trop tôt.

Au cœur de l’hiver (janvier et février), la plupart des plantes ont continuées à se développer ayant comme conséquence un feuillage tendre, des rameaux qui bourgeonnent comme au printemps. Si par malheur il gèle fortement en mars, il y aura des dégâts.

Ajoutons à cela les sécheresses estivales de ces dernières années, il est facile d’en conclure que notre nature visible chez nous est elle aussi malmenée face au dérèglement climatique global. J’en veux pour preuve le dépérissement de nos forêts.

Il faut être réaliste, l’humain n’a pas le contrôle des conséquences ravageuses qu’il inflige à sa planète, ou tout au moins si peu. L’inquiétude citoyenne est grandissante, l’actualité devient névrotique, on ne parle plus que d’effondrement, de scénario catastrophe comme dans une fiction… Sauf que ce n’est pas une fiction.

Mais cependant, une prise de conscience émerge doucement. Serait-ce le début de l’instinct de survie ?

Je suis écologiste depuis mon plus jeune âge, à l’époque ou ce nom était encore péjoratif, presque assimilé à une insulte : les écolos protestent encore, les écolos nous emmerdent.... « C’est avoir tort que d’avoir raison trop tôt», écrivait Marguerite Yourcenar. Mais les écologistes de la première heure avaient raison.

Je constate aujourd’hui que la courbe d’adhésion à ce mouvement politique, mais surtout social est grandissante. Tour le le monde devient « écolo », le corps politique en premier. Mais l’adhésion au concept d’écologie politique sans réelle connaissance des relations réciproques entre les organismes vivants eux-mêmes et entre eux et leurs milieux (environnements), ainsi que sans réelle conviction , dont la finalité n’étant que de répondre à une inquiétude du citoyen dans le but mercantile de gagner son choix de vote, ne mérite-t-elle pas l’opprobre ? L’urgence nous dicte d’avoir le courage de gérer les problèmes, de faire face aux réalités. Les discours ne suffisent plus. À l’approche des municipales, je lance cet appel aux candidats : parlez non plus en intentions de votes, mais parlez avec votre cœur pour la planète. Et le candidat qui remportera ces élections, il doit mesurer l’immense responsabilité qui sera la sienne. Et cette responsabilité parle du futur de l’humain, de nos enfants et de la planète que nous leur laisserons. Alors oui, il va falloir vous questionner sur des sujets comme la croissance économique infinie, la pertinence de réguler par la chasse (les français n’en veulent plus) et de la chasse tout simplement comme loisirs, l’exploitation irraisonnée de nos terres agricoles et de nos forêts, et j’en passe….

Modeste citoyen que je suis, ma tirade ne fera probablement pas écho, mais permettez-moi d’espérer, de mettre un peu de couleurs sur le noir tableau de notre futur.

Écrit par : Gregory Brouilliard

C'est en pleine nature que je me suis découvert et ce depuis mon plus jeune âge. Naturaliste autodidacte, marcheur enthousiaste, j'aime les gens et le partage.

Elodie Flanelle
Si nos politiques ne nous écoutent pas, il faudra faire sans eux....
1
Afficher le formulaire de commentaire

Ils nous ont fait confiance

Gregory est une personne passionnée par la nature et sait nous transmettre sa passion, son savoir et sa bonne humeur : un guide de confiance que je recommande à 100%. Merci !
Lucile W
Très belle promenade ornithologique aux étangs de Comelle avec Gregory, toujours à l'écoute des questions des grands comme des petits. de belles découvertes d'oiseaux... à refaire sans modératio...
Marion Latouche
J'habite dans l'Oise et je pratique la randonnée en montagne l'été. J'ai découvert la randonnée près de chez moi grâce à Karuna Nature. Merci beaucoup.
Françoise P.
Très belle randonnée, un guide très intéressant. J'ai découvert un coin de forêt que je n'imaginais pas.
Elodie

Lettre d’informations nature

Inscrivez-vous à notre lettre d'information et recevez gratuitement nos infos nature.


© 2020 karuna nature. Tout droits réservés | Plan du site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGV et l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts et vous permettre l'utilisation de boutons de partages sociaux.